5 raisons de craquer pour un VE dès cet été

Les VE (véhicules électriques) sont les nouveaux moyens de transports individuels électriques qui permettent de se déplacer rapidement en toute liberté en ville ou en tout terrain. Si l’hoverboard est certainement le plus connu de tous ces véhicules grâce aux différents buzzs générés par certaines stars américaines, de nouvelles gammes avec d’autres dénominations ont depuis vu le jour. On vous donne 5 raisons de choisir un monoplace électrique.

Pourquoi se lancer dans l’aventure avec un véhicule électrique ?

Ça fait gagner pas mal de temps

Être propriétaire d’un véhicule électrique monoplace permet de libérer pas mal de place dans son agenda. Finies les sorties où on marchait 10 minutes juste pour faire quelques courses. Avec un gyroroue par exemple, un aller retour qui prenait avant 20 min se transforme en course express de 5 minutes.

Si un véhicule électrique permet de gagner beaucoup de temps, il faut en revanche bien apprécier à sa juste valeur ce type de véhicule. En effet un gyroroue moyenne gamme, par exemple le One S2 de Ninebot, commercialisé à un peu moins de 700 euros, ne remplacera pas vos trajets de 30 minutes en métro.

Il y a beaucoup de choix, pour tous les goûts

Si il y a encore 6-7 ans les véhicules électriques monoplaces n’étaient que des gyropodes et des hoverboards, la donne a changé et on retrouve une grande diversité de formes mais aussi de noms.

  • Les gyropodes : ce sont les plus volumineux, on les appelle aussi hoverboards avec guidon ;
  • Les hoverboards : ce sont des véhicules gyroscopiques à deux roues qui se conduisent de face et sans guidon ;
  • Les gyroroues : ce sont des monoroues électriques. Ils sont moins chers que les gyropodes et beaucoup plus endurant que les hoverboards ;
  • Les skates électriques : qui a dit que le skate n’était plus à la mode ? Le skate électrique vient redonner des frissons dans le dos aux passionnés de la première heure ;

Skate une roue électrique, hoverkart, trottinette électrique, vélo électrique, je pourrai continuer à lister encore pas mal de temps les différents véhicules électriques qui existent tellement la demande est forte (si vous voulez avoir plus de détails sur les différents véhicules électriques qui existent allez faire un tour sur gyropodus.fr).

Il y a des prix pour tous

Les gyropodes sont les plus chers des véhicules électriques avec une moyenne à plus de 1600 euros. Les hoverboads quant à eux valent à peine plus de 350 euros (en moyenne toujours).

Les autres nouveaux véhicules qui apparaissent comblent l’écart de cet écart de prix important, et les nouvelles marques de véhicules électriques proposent leurs produits entre 600 et 1400 euros, permettant à toutes les bourses de tenter l’expérience.

Parce qu’on redécouvre le plaisir de se balader

On ne va pas se mentir, participer à un nouveau phénomène est toujours assez excitant. D’autant plus que l’arrivée de ces nouveaux véhicules risque de durer longtemps, voir très longtemps quitte à métamorphoser complètement les plus grandes métropoles du monde.

Si il y a encore peu d’utilisateurs de véhicules électriques à Paris, la tendance est toujours à la hausse et les autorités commencent à prendre la question au sérieux en ayant récemment installé des nouvelles trottinettes électriques en libre service sans bornes dans les rues de Paris.

Parce que ça va devenir sexy … de rouler en véhicule électrique

Et oui, qui dit nouvelle tendance dit marketing attrayant, et à ce jeu les marques de véhicules électriques américaines comme chinoises savent y faire. Que ce soit sur les affiches de pub avec la présence très fréquente de jeunes demoiselles, mais aussi par les designs proposés par les constructeurs, ces nouveaux engins électriques risquent de très vite faire tourner toutes les têtes. Et vous, vous préférez vous casser le cou ou foncer vers votre vie sans polluer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *